Rando-Paisir
Moircy La GTJ Harzé Villers-aux-Tours Gran Canaria De la Berwinne à la source du Foron Hastière De Nessonvaux à Angleur Theux Bruxelles De Wavre à Grez Doiseau L'Eifel du Sud Seraing Solwaster Hasselt & les 1001 étangs. La Bretagne (GR34). Eupen Sy, Ourthe & Néblon L'Hérault Olne Stoumont Autour de l'Abbaye de Val Dieu. La Grande Traversée du Jura Grandmenil Monschau.

26 juillet 2020 – Randonnée d'un jour – Stoumont.


Stoumont est un vieux village, probablement déjà habité à l’époque préromaine, qui releva de la principauté de Stavelot - Malmedy et qui, comme nombre de villages environnants, fut très gravement endommagé à la fin de la Seconde Guerre mondiale, lors de l’offensive des Ardennes lancée en désespoir de cause par le général von Rundstedt. De sanglants combats eurent lieu, notamment sur les hauteurs de Cheneux, entre soldats allemands et parachutistes américains. Actuellement, Stoumont est le centre d’une commune de 10 800 hectares dont plus de 60 % sont boisés et qui comptait, en 2017, 3 135 habitants, répartis dans plus de 40 villages et hameaux. Nous le quitterons par la "promenade de la Corniche" ou "promenade du Congo" (défilé surnommé ainsi par les ouvriers posant la voie de chemin de fer entre 1880 et 1885, et ce suite aux récits de David Livingstone sur ses voyages en Afrique), passerons en contrebas du château de Froidcour (château classé en 1989, situé sur la route qui mène de Stoumont à La Gleize et dont la présence de tours lui confère une apparence médiévale, bien que sa construction ait débuté en 1912 pour s’achever en 1919), suivrons le "sentier des Castors", sentier sauvage et accidenté au bord de l’Amblève, passerons par le village de Cheneux puis par celui de Rahier, "village poétique", sa balade des schistes en poésie et l’église Saint-Paul (17e siècle), qui est classée (comme le cimetière aux nombreuses croix de schiste et le chêne qui flanque son clocher) et qui abrite des fonts baptismaux du 12e siècle. Viendra ensuite le village de Meuville que nous quitterons par la colline du Rouge Thier (ou Rofthier), constituée de terre ferrugineuse (aux 16e et 17e siècles, cette crête rougeâtre et dénudée était réputée lieu de sabbats nocturnes où se réunissaient sorcières et sorciers ainsi que nombre de créatures des hameaux environnants, en quête de danses ou de débordements charnels et autres et, notamment, de "poudres d’amour " poisons et herbes à maléfices destinés à assouvir passions ou vengeances secrètes, qui entraînèrent des procès de sorcellerie à Chevron avec, comme conséquence, que des malheureuses femmes, jamais d’hommes, furent brûlées !) pour redescendre vers l’Amblève par le hameau de Xhierfomont, atteindre la rivière au pont de Targnon et remonter (c’est le cas de le dire J) vers Stoumont.



Rendez-vous à 10h00 :

Parking à côté de l'église.


Route de l'Amblève (N633).


4987  Stoumont

Coordonnées GPS :

N 50°24'22.59'' - E 5°48'31.81''

Nos guides :

Alain & Francis

Pas de réservation.


Programme