Rando-Paisir
Limbourg Beaufort Tilff Le GPS Houffalize Dans la vallée de l'Amblève Chevron La Normandie Han-sur-Lesse L'Ardèche Logbiermé Les Franches Montagnes Bouillon La Vanoise Moircy La GTJ Harzé Villers-aux-Tours Gran Canaria De la Berwinne à la source du Foron Hastière De Nessonvaux à Angleur

06 octobre 2019+ - Randonnée d'un jour – Villers-aux-Tours


Jusqu’à la fin du XIIIe siècle l’histoire est muette sur ce village. À cette époque, la seigneurie était terre du Duché de Limbourg et constituait le domaine des « Seigneuries d’au-delà des Bois », séparé du restant du Duché par le pays de Stavelot et la Principauté de Liège.

En 1643, le riche Haut-Voué Godefroid d’Anthisnes, déjà seigneur de Hody devient propriétaire de Villers, pour le revendre en 1645 à Gilles de Rahier, Seigneur de Logne. Les Barons de Rahier furent les seigneurs de Villers jusqu’à la Révolution.

Le château actuel fut construit par Godefroid de Rahier. Avant cela, on ne sait pas où se dressait le château "aux quatre tours" ou aux trois tours, si elles étaient groupées ou dispersées... ?

Villers-aux-Tours est implanté sur un versant doux, orienté au Sud, et de façon parallèle à la crête qui le domine, le village est ici encore, constitué d’habitations caractéristiques à la région et de quelques habitations plus récentes. Disposé en ruban le long des voiries, le village s’étale peu en dehors de celles-ci. Seuls un château et une ferme sont isolés dans le fond de vallée.

Le paysage est caractérisé ici par une légère dépression avec un fond de vallée large. Les crêtes sont affectées aux cultures tandis que les versants sont principalement constitués de prairies limitées par des haies vives et quelques vergers. Les parties boisées sont essentiellement concentrées aux abords du village. Il est à noter que le paysage est limité à l’Est par une très vaste zone boisée.

Rendez-vous à 10h00 :           À venir

     

Nos Guides :                          Alain & André W

Pas de réservation


Programme